Accordage d'accordéon chromatique et diatonique

   

Ecoute et modification de l'accord à l'atelier.

Un accordéon s’accorde en moyenne tous les cinq ans. Cette opération longue et délicate permet non seulement à l’instrument de jouer juste, mais lui donne aussi une couleur ( appelé brio ) qui sera spécifique à votre instrument.
L’opération d’accordage peut aller de la simple révision de l’accord tel qu’il était, à une modification du diapason ou du brio de l'instrument.
Cette notion de brio étant souvent mal connue, nous allons la détailler quelque peu.
Tout d’abord, cette notion s’applique uniquement à la partie mélodie de l’instrument (main droite). La main gauche étant accordée "juste".
Pour la mélodie, la plupart des instruments possèdent au moins deux voix flûtes, c'est à dire que lorsque le musicien joue une note, deux voix identiques vont entrer en jeu.
  La première voix flûte, dite "flûte juste", est, comme son nom l’indique, accordée au diapason de l’instrument.
La deuxième voix quant à elle est accordée de manière légèrement différente à la première. Ce léger désaccord provoque  une vibration caractéristique de l’accordéon.
Chaque note de la deuxième voix flûte sera accordée de manière à produire une vitesse de vibration différente.

Plus la note est aigue, et plus la vitesse de vibration sera rapide.

Il existe aussi différents types de brio, selon lesquels, la vibration sera plus ou moins marquée.

Voici les différents types d’accord possibles sur un instrument. De celui présentant le moins de vibrations à celui en présentant le plus :

Accord au diapason.

Aucune vibration n’est produite. La deuxième voix flûte augmente juste le volume sonore produit par la première flûte seule.

Cet accord assez rare est utilisé quasi exclusivement pour le Classique ou le Jazz.

Accord demi Swing ou Swing.

La vibration est à peine perceptible sur les graves, et un peu plus sur les aigus, elle produit un son en même temps rond et très dynamique, fort apprécié par les accordéonistes modernes.

Accord Américain.

Accord assez polyvalent, que l’on trouve très couramment sur les accordéons Cavagnolo.
Les vibrations sont deux fois plus rapides que pour un accord swing, mais quatre fois moins que pour un accord Musette.
Tout en respectant les caractéristiques auditives traditionnelles de "la boîte à frisson", cet accord permet de jouer sans problèmes dans des styles musicaux variés.

Accord céleste.

Aussi appelé Musette léger, cet accord est la version italienne de l’accord musette français. Il présente un peu moins de vibration que celui-ci.

Cette version de l’accord musette permet de garder le « Bel Canto » déchirant du chant de l’accordéon, sans tomber dans le côté « tsouin tsouin » souvent reprochés à l’accord musette.

Accord musette.

C’est l’accord des grands noms de l’accordéon du milieu du siècle, présentant une très large vibration, il est indissociable de ce style musical. Cet accord très marqué vous « prend au tripes », vous l’aimerez ou le détesterez, mais il ne vous laisseras pas indifférent!
Cliquez sur ce lien pour nous trouver nous contacter, ou prendre rendez-vous.

 

Si vous souhaitez approfondir cette question de l’accord et de la diversité sonore de l’accordéon, je vous conseille la lecture de l’excellent livre de Thierry Benetoux sur cette question : L'ACCORDEON & SA DIVERSITE SONORE

 

Jean Malle, artisan réparateur d'accordéons, siret n°52309628700033
Accordéons chromatiques d'occasion - Maugein - Crucianelli - Saltarelle - Piermaria - Cavagnolo - Hohner - Fratelli Crosio...